L'environnement micro 4/3

Informations sur les boitiers de toutes marques

L'environnement micro 4/3

Messagepar Cedric68 » 06 Sep 2017 17:23

Je ne sais pas si certains d'entre-vous envisagent d'alléger leur besace, ou l'ont déjà fait.

Pour ma part, j'ai franchi le cap l'an passé, en entrant dans le monde du micro 4/3. Je me permets donc un petit retour, même si je suis loin d'avoir fait le tour du réflex auparavant, et encore moins de toutes les forces et faiblesses du m4/3, à ne pas confondre avec le 4/3 d'Olympus, qui est un système réflex.

Le m4/3 se compose presque uniquement d'Olympus et de Panasonic, lequel détient un partenariat pour ses optiques haut de gamme. Parmi les marques anecdotiques, citons Xiaomi qui a lancé un boitier avec 2 objectifs low cost, avec un look très inspiré de Leica. Côté objectifs, on trouve quelques Sigma, des Voigtlander Nokton, des Mitakon, des Meyer-Optik, des Samyang, des Meike, Des Venus Optics, des 7Artisans, qui sont toutes en MF (sauf les Sigma). L'intérêt de ces différentes marques est très relatif et variable. En effet, les objectifs dans le monde du m4/3 sont compatibles entre les marques, même si 2-3 soucis peuvent parfois survenir. Il faut en effet savoir que même les raw intègrent des corrections logicielles, certains défauts tels que le flare pouvant ne pas être gommés par l'autre marque. De même, si la plupart des boitiers bénéficient de la stabilisation, certains objectifs le sont également, ainsi offrant une double stabilisation sans égal.... pour autant que boitier et objectif soient de la même marque. :special_twinkle:

Un des gros intérêts du m4/3 est sa compacité. Etrangement, les marques semblent délaisser ce créneau. Exit donc les Panasonic GM1 ou GM5 avec leur microscopique 12-32mm (équivalent FF 24-64) ou les Olympus E-PL5. Olympus a ainsi sorti l'an passé un OMD EM1 Mk II qui fait presque la taille d'un Canon 100D. Ces mêmes Olympus développent toujours plus leur gamme "pro" qui est qualitative, mais avec un poids et un encombrement largement supérieurs. L'avantage, c'est d'avoir le choix au sein d'une même famille pour qui ne veut qu'un seul système. Par contre, en complément d'un réflex, cette gamme n'a aucun sens, sauf pour les longues focales où l'équivalent d'un 600mm pèse 1.5 kg, ou l'équivalent d''un 200-800mm moins d'un kg...

Côté boitiers, la gamme est ainsi (je détaillerai plus Olympus que je connais mieux).
-Olympus OM-D E-M10 III. L'entrée de gamme. Stabilisateur 5 axes. Obturateur électronique totalement silencieux. Vient de sortir.
-Olympus OM-D E-M5 II. Le moyen de gamme. Stabilisateur 5 axes. Obturateur électronique totalement silencieux. Tropicalisé. Mode haute résolution. Son remplaçant devrait sortit l'an prochain.
-Olympus OM-D E-M1 II. Le haut de gamme. Stabilisateur 5 axes. Obturateur électronique totalement silencieux. Tropicalisé. Mode haute résolution. Mode Focus stacking intégré. Mode capture pro (mis en mémoire des 18 images avant le déclenchement). 60 img secondes, un vrai suivi AF continu possible (les autres modèles... hum)

-Panasonic GX800. L'entrée de gamme. Pas de stabilisation
-Panasonic GX80. Le moyen de gamme. Stabilisé 5 axes. Suivi AF meilleur que son équivalent Olympus.
-Panasonic GX8. Le haut de gamme. Stabilisé 5 axes. Tropicalisé. Bien en retrait de son équivalent Olympus.
-Panasonic G80. le haut de gamme, mais plus gros (style réflex alors que les 3 autres sont style rangefinder)
-Panasonic G8. Le top chez Panasonic. Mais bon, personnne le connait je crois.

Panasonic possède 2 intérêts :
-c'est globalement moins cher. Comme lu sur un test, c'est la marque de photo la plus sous-cotée, alors qu'elle propose des produits de qualité à un prix raisonnable.
-ses objectifs sont globalement plus petis. Les pancakes 14mm et 20 mm sont incroyables, sans équivalents. Les cailloux haut de gamme sont globalement plus petits que leurs homologuess Olympus
On peut aussi ajouter qu'ils offrent des objectifs fixes en partenariat avec Leica, ce qui leur permet d'offrir pour la même focale une entrée de gamme et un haut de gamme à prix raisonnable et taille limitée. Olympus fait de même pour plusieurs focales, mais avec un haut de gamme cher et encombrant.

Parmi les faiblesses du système :
-la pdc. Forcément, les petites pdc d'un 400mm f2.8, un 35 ou un 50mm f1.2 n'existent pas en AF en m4/3 (Voigtlander et Mitakon proposent des objectifs à f0.95 en 17, 25 et 42.5mm, mais en MF)
-la montée en isos est bien en-dessous des réflex actuels, en tout cas les FF, même si certains avantages du système permettent parfois de bien commpenser en montant moins haut en isos
-la dynamique est en général inférieure.
-le suivi AF est globalement moyen (sauf l'olympus em1 II)
-dans certains cas, en cas de faible contraste, l'AF a du mal.

Parmi les forces :
-la pdc. forcément, pas besoin de fermer à f22 en macro ou à f11 en paysage, ce qui permet de garder de la vitesse
-la couverture AF, sans équivalent en réflex
-l'absence de front/back focus
-l'obturateur électronique totalement silencieux (ou presque)
-le poids et l'encombrement... même si....
-la présence de gadgets qui arrivent gentiment, mais à peine sur les réflex, tel que le live composite, la haute résolution, le focus stacking, la stabilisation boitier 5 axes, la double stabilisation boitier-objectif, l'écran tactile utilisable pour déclencher, la loupe pour le MF, ....
-la visée quand il fait sombre

Voilà pour un premier tour, un peu long j'avoue.
Avatar de l’utilisateur
Cedric68
 
Messages: 1328
Inscrit le: 26 Fév 2010 22:26
Localisation: Nyon
Marque: OLYMPUS

Re: L'environnement micro 4/3

Messagepar IAP » 21 Nov 2017 11:22

Excellent résumé, c'est tout à fait ça !
Avatar de l’utilisateur
IAP
 
Messages: 533
Inscrit le: 12 Juin 2012 12:03
Marque: FUJIFILM

Re: L'environnement micro 4/3

Messagepar Cedric68 » 21 Nov 2017 15:53

Merci. A noter que Panasonic va sortir un G9, avec des spécifications supérieures à l'EM1 II d'Olympus. J'ai pu sortir avec un prototype 1 heure à Montier. Ca sent la belle bête.

A noter également la magnifique exposition à Montier d'Olivier Föllmi à Montier avec du matériel Olympus. Ce qui démontre, si besoin était, que le principal, c'est le photographe, pas le boîtier...
Avatar de l’utilisateur
Cedric68
 
Messages: 1328
Inscrit le: 26 Fév 2010 22:26
Localisation: Nyon
Marque: OLYMPUS


Retour vers Boitiers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron